Limites de la liposuccion : cellulite, relâchement de la peau et graisse viscérale
4.8 (96%) 5 votes

La liposuccion est l’une des interventions les plus demandées et pratiquées au monde, chose qui peut paraître surprenante en raison du fait qu’elle est encore mal comprise du grand public. Afin de clarifier certains points sujets à controverse, voici les faits. Pour bénéficier d’une liposuccion de qualité dans une clinique de chirurgie esthétique en Tunisie, n’hésitez pas à entrer en contact avec le Dr.Bouzguenda via la page contact du site.

lipoaspiration

Cellulite

La cellulite n’est pas seulement une poche de graisse irrégulière, elle apparaît lorsque la graisse sous-cutanée (située sous la peau) ‘pousse’ contre les bandes de tissus conjonctifs sous la peau, ce qui forme des ‘bosses’, que l’on appelle communément la peau d’orange, caractéristiques de la cellulite. Du fait que la liposuccion ne retire que les tissus graisseux (elle n’affecte ni la peau ni les autres tissus), les bandes de tissus fibreux responsables de la cellulite restent donc intactes après une chirurgie de liposuccion en Tunisie.

Âge du patient

Tout patient en bonne santé et ayant l’approbation de son médecin pour subir une liposuccion peut en bénéficier. Le manque de fermeté et d’élasticité (qui diminuent avec le temps) peuvent empêcher la peau de se rétracter sur la zone traitée plus mince. Une peau en mauvais état est l’une des principales contre-indications à l’intervention de liposuccion.

Risques

Bien que toute opération chirurgicale comporte un risque, la technique de liposuccion a été perfectionnée depuis sa conception. Lorsqu’elle est effectuée par un chirurgien esthétique certifié et que le patient suit consciencieusement les instructions postopératoires, la liposuccion est aussi sûre et efficace que toute autre chirurgie esthétique.

Relâchement cutané

Le double-menton et l’affaissement du ventre peuvent être associés à un certain degré de perte d’élasticité de la peau et un surplus de graisse. Dans ces cas, il est souvent recommandé de retendre la peau en complément (ou au lieu de) la liposuccion qui pourrait autrement produire un mauvais résultat.

Graisse du ventre

La liposuccion ne cible que la graisse située sous la peau et au-dessus des muscles (graisse sous-cutanée). Lorsque l’abdomen se relâche et s’avance en raison d’un surplus de graisse sous les muscles et autour des organes internes (graisse que l’on qualifie alors de ‘viscérale’), la liposuccion ne peut pas traiter le problème. L’activité physique, les régimes alimentaires et éventuellement la chirurgie bariatrique pour les personnes obèses restent les meilleurs moyens de combattre la graisse viscérale.

Traitement ciblé

La liposuccion n’est pas une méthode d’amaigrissement et les patients doivent être conscients qu’il leur faudra entretenir le résultat de l’intervention à l’aide de bonnes habitudes de vie. La liposuccion (ainsi que les différentes chirurgies de remodelage de la silhouette) est conçue pour cibler des zones bien délimitées de la silhouette où la graisse est fortement retenue par le corps, elle s’adresse donc, dans l’idéal, à des personnes ayant un poids normal et stable. Les patients en surpoids ou ceux donc le poids varie souvent risquent d’être mécontent du résultat ou de voir le résultat de la liposuccion gâché par les variations pondérales.