Pseudogynécomastie : qu’est-ce que c’est ? Comment la traiter ?
5 (100%) 5 votes

Pseudogynécomastie tunisieLe mot pseudogynécomastie est une combinaison des mots ‘pseudo’ qui veut dire faux ou masquant quelque chose d’autre et ‘gynécomastie‘. Le mot entier veut donc dire : fausse gynécomastie ou quelque chose qui se déguise en gynécomastie mais qui ne l’est pas. Dans le cas de la pseudogynécomastie, l’aspect et la sensation des seins ne résultent pas de tissus glandulaires excédentaires, mais de l’accumulation de graisse résistante dans la zone pectorale. L’aspect féminisé que prend la poitrine dans les cas de gynécomasties et de pseudogynécomasties est plus ou moins le même. Il est important de connaître les caractéristiques de la gynécomastie pour comprendre la pseudogynécomastie puisqu’elles sont inter-connectées et que le traitement de la pseudogynécomastie est différent de celui de la gynécomastie. Vous envisagez une opération de chirurgie esthétique pour vous en débarrasser ? Lisez d’abord ce qui suit afin de mieux connaître la pseudogynécomastie avant d’envisager une opération de gynécomastie en Tunisie.

Pseudogynécomastie

Il s’agit du terme le plus courant désignant le grossissement des seins chez l’homme dû à une surcharge graisseuse pectorale, mais les termes cliniques corrects sont adipomastie et lipomastie. Le terme qui vient à l’esprit de la plupart des gens est ‘gynécomastie’ (volume glandulaire excédentaire), mais la graisse peut tout aussi bien être responsable de cet aspect de la poitrine. La poitrine et l’abdomen sont deux des zones les plus sujettes à l’accumulation de graisse, et connaissant la progression du surpoids et de l’obésité à notre époque, il n’est pas étonnant que la pseudogynécomastie soit un problème de plus en plus courant pour les hommes.

Dans la plupart des cas …

La classification du grossissement des seins en gynécomastie et pseudogynécomastie est plutôt théorique et a pour simple but de clarifier les choses. Dans la majorité des cas, le grossissement des seins est causé par une combinaison de graisse et de tissus mammaires excédentaires. Cela se produit en raison d’une mauvaise interaction entre un fort taux d’oestrogènes et la graisse. En réaction à un fort taux d’oestrogènes, le corps retient la graisse au niveau de la poitrine et ce surplus de graisse produit ensuite l’enzyme qui convertit la testostérone en oestrogène. Cette production excessive de l’hormone féminine engendre le développement de traits féminins parmi lesquels on compte le développement de tissus mammaires. C’est pourquoi la majorité des cas consistent en une combinaison entre tissus mammaires et graisse pectorale.

Comment traiter la pseudogynécomastie ?

Lorsque l’exercice physique et la diète échouent, il est possible de recourir à la lipoaspiration en Tunisie, il s’agit du traitement le plus rapide pour cette imperfection particulière, c’est aussi le plus efficace. La liposuccion s’adapte toujours à la morphologie et aux objectifs du patient, elle remodèle la région pectorale de manière à produire les meilleurs contours possible.

Les chirurgies de la gynécomastie et de la pseudogynécomastie consistent toutes deux à rétirer les tissus excédentaires, une liposuccion est donc pratiquée lorsque la surcharge est graisseuse tandis que l’excision des tissus glandulaires est effectuée lorsque la surcharge se situe au niveau de la glande mammaire.