Stopper la chute des cheveux avec le PRP : Comment ?
Noter cet article

Vous avez les cheveux qui chutent et vous cherchez la meilleure solution ? Optez pour la médecine esthétique et profitez des bienfaits du PRP. En effet, le soin PRP est aujourd’hui le mieux indiqué pour arrêter la chute capillaire. En effet, le plasma riche en plaquettes (PRP) renferme des facteurs actifs de croissance. Ces derniers permettent de stimuler la repousse grâce notamment à une action directe sur les cellules souches du follicule pileux.

La méthode PRP

Le sang renferme trois types de cellules à savoir les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Ces dernières baignent dans le plasma sanguin. Parmi les cellules présentes dans le sang, ce sont les plaquettes qui sont extraites afin de créer le PRP.

Tout commence par une prise de sang effectuée sur le patient lui-même. Dans la quantité obtenue, il est facile de séparer les différents éléments afin d’isoler le plasma enrichi en plaquettes. Grâce aux facteurs de croissance contenus dans les plaquettes, les tissus sont revitalisés et régénérés.

Dans la médecine esthétique, le PRP empêche la chute des cheveux. En effet, les follicules des cheveux sont redynamisés grâce à une injection de facteurs de croissance plaquettaires. Ils deviennent alors plus résistants et c’est ainsi que les cheveux sont revitalisés et obtiennent un meilleur éclat.

Déroulement d’une séance de traitement des cheveux

Dans le cadre du traitement de la chute des cheveux, tout commence par une prise de sang effectuée par l’infirmière. Le sang est par la suite passé en centrifugeuse afin de séparer ses différents composants. L’objectif ici est de récupérer le plasma riche en plaquettes. Notez que le PRP est obtenu du plasma contenu dans le sang du patient lui-même. C’est un produit 100% biocompatible qui n’entraine aucun risque l’allergie ou encore de rejet.

Une fois le PRP obtenu, il est injecté dans le cuir chevelu du patient grâce à une aiguille particulièrement fine. Il faut savoir que les plaquettes sont des cellules vivantes. Grâce à elles, un nouveau tissu est recréé là où elles sont injectées. Les facteurs de croissance dont elles contiennent réveillent les cellules souches des follicules pileux. Ces dernières fabriquent alors de nouveaux cheveux. Pour que le traitement soit efficient, il faut quatre séances à quinze jours d’intervalle. Une séance d’entretien par an est ensuite nécessaire afin de s’assurer que tout se déroule normalement. Chaque séance dure environ trente minutes.

Les résultats

Dès la première séance, les cheveux revêt d’un aspect plus brillant, plus épais au toucher ou surtout plus soyeux. À partir de la deuxième séance, la chute de cheveux diminue considérablement. Ainsi, lors de la troisième séance, vous constaterez la repousse des cheveux. Dans certaines situations, le médecin esthétique peut choisir d’amplifier les résultats des injections PRP. La séance se déroule alors avec le casque « Miltahead ». L’utilisation de ce casque se fait entre les séances d’injections.

Il faut savoir que l’utilisation du PRP dans le domaine de la médecine esthétique ne comporte aucun risque étant donné que le produit est 100% naturel et biocompatible. Cependant, quelques rougeurs apparaissent après les injections pour disparaître complètement par la suite.