L’action du traitement PRP à l’échelle cellulaire
5 (100%) 5 votes

prp

Rappels au sujet du traitement PRP

Principe

Pour ceux qui ne connaissent pas le traitement PRP (plasma riche en plaquettes) il s’agit de réinjecter le plasma (la partie liquide du sang) du patient dans sa peau pour en revigorer les cellules.

Le principe de réinjection du plasma en tant que traitement médical est depuis longtemps utilisé dans le traitement des blessures du sport, la capacité des cellules souches à accélérer la guérison étant prouvée. Les cellules souches remplacent les cellules endommagées et régénèrent la fonction cellulaire lorsqu’elle est compromise.

Lorsque l’on traite le vieillissement de la peau avec du plasma riche en plaquettes, on traite en réalité le vieillissement comme s’il s’agissait d’une blessure qui doit être guérie. Le but recherché est de remplacer les cellules endommagées qui montrent des signes de vieillissement par de nouvelles cellules inaltérées qui se comportent comme si le patient avait 15 ans de moins.

Déroulement de la séance d’injections

  • Le sang du patient est prélevé dans un premier temps.
  • Le sang est ensuite centrifugé pour en séparer les plaquettes.
  • Les plaquettes sont recueillies et éventuellement mélangées à des nutriments en fonction des besoins de la peau du patient.
  • Le plasma est réinjecté dans la peau selon un schéma quadrillé

Si vous souhaitez profiter d’un traitement PRP en complément de votre intervention avec le Dr.Bouzguenda, profitez de votre séjour en clinique esthétique en Tunisie pour réaliser les traitements non-invasifs qui vous font envie.

Ce qu’il se passe à l’échelle cellulaire après un traitement PRP

Les bénéfices du traitement sont les suivants :

Premièrement, la technique d’injection qui consiste à effectuer une série d’injections en suivant un quadrillage de la zone de traitement (visage, cou, décolleté) déclenche le processus de guérison et l’arrivée de collagène. Cette action seule donne à la peau un aspect plus souple et un teint plus éclatant.

Ensuite, en injectant le PRP, on fournit à la peau des cellules capables de se transformer en cellules qui remplacent les cellules endommagées ou mourantes. Il faut imaginer pouvoir retirer les cellules de peau fatiguées qui donnent une apparence plus âgée par des cellules en bonne santé et stables similaires à celles de la jeunesse. C’est l’effet recherché lorsque le PRP est utilisé à des fins de rajeunissement du visage.

La clé est de comprendre pourquoi on utilise le PRP. Rappelons qu’il contient des centaines de facteurs de croissance. Dans le corps, ces facteurs sont les premiers à porter assistance lorsqu’il s’agit de guérir à la suite d’une blessure. Cette capacité régénératrice est ce à quoi les médecins font appel dans le cadre de la médecine anti-âge : ils signalent au corps que les cellules de peau vieillissantes ont besoin de soins.

Ensuite, en plus d’être régénératrices, les plaquettes attirent aussi des cellules souches. Les cellules souches sont non seulement capables d’aider à réparer les cellules, mais elles se multiplient aussi rapidement. Cela veut dire que la peau bénéficie d’un rafraîchissement immédiat de cellules jeunes pour prolonger l’effet anti-âge.