Minimiser le risque de relâchement de la peau après une liposuccion
5 (100%) 5 votes

Si vous avez des rondeurs graisseuses qui vous dérangent, la liposuccion peut vous en débarrasser et vous donner les contours de silhouette que vous voulez. Il arrive parfois que la peau se relâche à l’endroit traité par la liposuccion, voici pourquoi et comment s’en protéger.

la liposuccionLe retrait de graisse doit être modéré / adapté

À la manière de la d’un ballon gonflable, la peau peut se relâcher lorsqu’un certain volume de graisse disparaît sous elle, relâchement qui est généralement proportionnel à la quantité de graisse retirée durant l’intervention.

Lorsqu’une petite quantité de graisse est retirée, la rétraction nécessaire pour que la peau retrouve une tension normale n’est pas excessive. Plus la quantité de graisse retirée est importante, plus le risque de relâchement cutané augmente dans la zone traitée. Bien-entendu, se limiter à un petit retrait de graisse n’est pas toujours le mieux, si vous attendez un résultat conséquent de votre liposuccion et que vous êtes préoccupé(e) par le relâchement de la peau, vous avez des options supplémentaires.

Envisager un lifting

Certaines interventions telles que l’abdominoplastie ou le body lift sont spécifiquement conçues pour traiter l’affaissement de la peau. Souvent choisies par les personnes qui ont perdu énormément de poids ou par les femmes après la grossesse, ces interventions se concentrent sur l’aplanissement d’une zone par retrait de la peau excédentaire ainsi que la remise en tension des muscles sous-jacents. Si le Dr.Bouzguenda voit que votre peau est susceptible de se relâcher après la liposuccion, elle vous recommandera d’associer un lifting à votre liposuccion. Ainsi, vous bénéficierez d’une chirurgie esthétique en Tunisie pas cher et d’un temps de guérison moins long.

Porter la gaine compressive

Après une liposuccion, le port de la gaine compressive est souvent recommandé au niveau de la zone traitée. Son rôle est important : elle aide à minimiser le développement des œdèmes, accélérer leur résorption et à peaufiner les nouveaux contours de la silhouette. L’action de la gaine permet de réduire le risque de relâchement cutané.

Améliorer l’élasticité de la peau

Si le relâchement cutané vous préoccupe, essayez d’améliorer la santé et l’élasticité de votre peau avant d’avoir recours à la chirurgie. Bien que la peau se relâche naturellement avec l’âge, il existe des manières de l’aider à se rétracter plus facilement :

  • Boire suffisamment d’eau quotidiennement : lorsqu’elle est hydratée, la peau a tendance à être plus élastique et se rétracter plus facilement que lorsqu’elle est sèche.
  • L’activité sportive peut aussi aider. Développer ses muscles et son endurance peut aider le corps à relancer sa production de collagène et d’élastine pour que la peau devienne plus ferme et souple.
  • L’alimentation joue aussi un rôle dans la capacité de la peau à se rétracter. Si vous avez déjà changé votre alimentation en vue de votre liposuccion, continuez ainsi après l’opération. Favorisez les aliments riches en protéines maigres, en fibres, en vitamines et en minéraux.